Etre célibataire, c'est nul.

Publié le par IWSNT

 

http://th08.deviantart.net/fs9/PRE/i/2006/035/f/2/Envy_by_Ephreet.jpgC'est le printemps, les allergies reviennent avec le pollen, et ce putain de Cupidon frappe partout sauf chez moi. Alors je suis là, en train de me noyer dans cette mer d'hormones, complètement répugnante lorsque l'on est célibataire. Car c'est seulement lorsque la solitude nous pèse que l'on remarque les batifolages intempestifs, ces roucoulements des amoureux qui nous entourent et nous donnent envie de leur cracher dessus. Je tiens à dénoncer le manque de savoir-vivre de ces personnes, le manque de pudeur et surtout le manque de respect envers nous « single », souffreuteux du manque d'amour.

Je suis moi même souffreuteuse du manque d'amour, je m'en plains constamment, comme ici, et c'est la pire chose qui puisse arriver. Oui, je dis bien la pire, car écouter ses amis se plaindre de leur célibat, c'est lassant, long, et forcément c'est récurent, parce que l'amour (on le sait tous) est bien éphémère. J'en profite pour remercier mes amis (qui ne me liront certainement pas) de me supporter tous les jours dans mes complaintes de « single lady », dans mes grimaces devant les batifolages amoureux, dans mon aigreur et mon cynisme face à l'amour.

Et pourtant j'ai tenté de prendre une bonne résolution, oui, la résolution que prennent tous les célibataires en mal d'amour : celle de se consacrer à soi. Alors je me suis fait des masques, je me suis acheté du maquillage pour aller avec ma nouvelle coiffure (celle qui vient forcément après la rupture), je me suis acheté des vêtements (ceux qui vont avec la nouvelle coiffure post-rupture), j'ai pris le temps pour moi, voilà. Bon, ça a été super cool, super cher, super long aussi, mais à part m'aider à me faire sentir une autre « moi », ça change rien au fait que l'on soit célibataire, et étant donné que je suis en mode aigrie des mecs parce que « les mecs, c'est tous des connards, ils te prennent, tu leur donnes ta confiance, et après, ils te larguent sur Facebook » et bien je vais pas en retrouver un de si tôt.

La deuxième résolution que j'ai tenté de prendre, c'est celle de l'investissement personnel dans ma carrière, je préfère oublier en me focalisant sur un seul truc : mon job. Ah, pas de bol, je n'en ai pas ! Solution de secours : s'investir dans son avenir (?). Que je m'explique, c'est à dire, rechercher une alternance pour mon BTS communication, ce qui est, en soi, totalement ce que je veux faire, mais (parce qu'il y a un « mais ») je ne sais pas me motiver, faire en sorte de me botter les fesses. Cette solution de replis est donc super géniale et tout ça, mais techniquement infaisable plus de deux heures par jour.

Donc, voilà, aucune solution n'est réalisable si l'on est célibataire, rien ne peut nous changer les idées à part l'alcool, mais faut pas en abuser, alors on tente de combler ce vide tant bien que mal, d'occuper nos pensées. Dans ces cas là, la « single lady » trouve la parade idéale : insulter à tout va les mecs et (comme dit plus haut) se met en mode aigrie. La « single lady » saute sur la moindre occasion pour hurler sa haine, elle commente donc les statuts de ses amis mecs qui disent qu'ils ont besoin de donner de l'amour en lachant un « tu veux donner de l'amour ou du sexe ? » et lorsqu'il lui demande ce qui ne va pas lui répondre simplement « comme d'hab, je tombe que sur des connards ». Dans d'autres cas, la « single lady aigrie » tente de jouer la rigolote sur les raisons de sa rupture, lachant des petits trucs ironiques du genre « il a dit que je suis une étoile de mer au lit, ben appelez moi Patrick, haha ! », mais ça n'est que de la poudre aux yeux, la « single lady » a peur d'être une étoile de mer, une étoile filante ou encore une étoile des neiges, mais elle se cache en jetant de la poudre aux yeux.

 

 

 


 

 

ENVY

 

 



Publié dans Péchés

Commenter cet article

Fanchon 05/07/2011 15:34



Petit coucou !


Je n'avais pas vu que tu avais reposté un article sur ton blog. En tout cas, heureuse de te lire.


Tu sais ce qu'on dit : "on trouve l'amour quand on ne l'attend plus...". Pour moi, cela s'est vérifié en tout cas.


En tout cas, courage et plein de bisous !