L'art moderne est-il vraiment de l'art ?

Publié le par I Write Sins Not Tragedies

Oui, il arrive forcément toujours un jour où l'on nous propose d'aller à un musée, et qu'il se trouve être un musée d'art moderne, et ainsi lorsqu'on y entre, une question horrible nous brûle les lèvres (en dehors de "mais qu'est-ce que je fais ici ?") : MAIS POURQUOI ? POURQUOI ? (pardon, ça fait deux questions)
Alors si vous vous posez la question, oui, je suis allée à une exposition ce week-end dans un musée d'art moderne, appelé le Magasin à Fontaine. En fait, c'était plus l'exposition de la collection d'oeuvres d'art d'un artiste dont le nom ne veut décidément pas rentrer.
Moi, la grande inconditionnelle de l'impressionnisme et tout ce qui l'a précédé, je me suis retrouvée dans un monde totalement inconnu où les personnes qui font visiter sont percées partout sur le visage (bon là j'exagère, juste une grande partie était percée). Oui, à mon grand dam je me suis retrouvée propulsée dans un monde purement et simplement inconnu qu'est celui de l'art moderne.
A peine entrée dans ce "musée", certes un peu déconcertant par son côté usine désaffectée, je me suis posée une autre question : comment peut-on nommer "art" quelque chose qui ne ressemble à rien ? Oui je peux le hurler, l'art moderne ne ressemble à rien !
Bref, bref bref, des monochromes en veux-tu en voilà et des trucs assez ahurissants me sont passés sous le nez, mais je note tout de même la présence d'un Andy Warhol, et du International Klein Blue et de quelques oeuvres intéressantes. Par "oeuvres intéressantes" j'entends un tableau ENORME du gars à qui appartient les oeuvres, style freudien, et une peinture sur tête d'épingle, et dire que j'étais tellement blasée que j'ai cru que c'était la loupe qui était exposée... Et par trucs "ahurissants" j'entends, entre autre, une bouse de vache exposée sur un SOCLE (si si un socle, comme une statue), d'un machin pour accrocher les cadres peint avec du vernis à ongles noir, et enfin, un gâteau jaune sur fond jaune qui explose et qui à l'intérieur est rouge, tout ça filmé au ralenti (là, j'ai vraiment failli lever les yeux au ciel lorsque la personne qui nous faisait visiter nous a exposé le pourquoi du comment). Autant dire que cette visité était tout simplement magique par le degré d'hilarité auquel j'ai dû résister tout au long de la visite.
Ah, juste un dernier truc, j'ai vu un tableau peint comme avec les points d'imprimerie de couleur vus de près, et la personne qui faisait visiter a (eu le malheur de) demandé ce à quoi ça nous faisait penser. Moi, bonne poire (parce que j'avoue quand même être venue pour ma culture générale) je lui dis "à quelque chose d'imprimé" et elle, trop contente "oui, et pourquoi ?" "parce qu'il y a du CMJN" "quoi ?" autant dire qu'à ce moment précis son air serein a pris un léger coup, moi d'un air gentillement (pas) désolé "cyan magenta jaune noir" "ah oui oui...". J'adore faire passer les gens pour des idiots, surtout lorsqu'ils sont censés être calés en art.

Publié dans Qu'est-ce que le point

Commenter cet article

nerak 22/10/2009 15:50


hihihi, excellente critique; je n'ai pas vu l'expo, je n'irai pas la voir (vu ma détestation parallèle de l'art moderne également - à quelques auteurs près) mais cela résume très très bien ce que
l'on doit y voir (?)


I Write Sins Not Tragedies 18/12/2009 19:01


Oui, faudrait déjà qu'on voie des choses...
Nan mais je suis contente d'y être allée, au moins, j'ai "enrichi" ma culture G


Fanchon 22/10/2009 12:07


La conception des artistes de l'art moderne est que l'art ne doit pas avoir de fonction (ni être beau, ni être dérangeant, ni être utile, ni subversif...). Donc après, c'est plutôt logique de ne
rien ressentir quand on voit leurs oeuvres et de les trouver "bizarres". Duchamp, lui, avait exposé un urinoir à l'envers et c'est devenu une oeuvre hyper connue d'art moderne...
Pour ma part, je ne suis pas très sensible à ce style d'art...
Pour moi le summum de l'art moderne c'est ce qui est appellé "Art vivant" ou "performance". Tu en as déjà vu ?
C'est vraiment particulier... J'ai une performance où un type se contentait de balayer le plafond pendant 3/4 heures... C'est ma prof de philo qui m'avait amenée à cette performance... Cela m'a
laissé sceptique et je dois avouer que je préfère de loin (très loin même...) les impressionnistes...